Vu de Norge #4 : ce que Dæhli pense de Northug

Dans Nordicmag.info, retrouvez chaque semaine toute l’actualité nordique norvégienne.

 

Face à face

La semaine dernière, Marit Bjørgen avait déclaré au journal Aftenposten que les athlètes devaient rester dans l’équipe nationale et non partir dans des équipes privées. Ses mots ont ainsi fait réagir ses coéquipiers et en tête Jorgen Aukland affirmant, cette fois-ci au quotidien VG, que la championne norvégienne a toujours été sélectionnée en équipe nationale et que ses propos sont donc déplacés puisqu’elle ne connaît rien aux difficultés des athlètes des équipes privées. Øysten Pettersen, ancien fondeur de l’équipe nationale appartenant maintenant à une équipe privée, ajoute que « Northug est le seul athlète dans une équipe privée qui a le niveau pour être dans l’équipe nationale ».

 

RevueWeb_VG_24

La fondeuse ne s’est pas fait prier pour répondre à son compatriote par le biais de l’Aftenposten et a affirmé qu’elle n’avait dit cela que parce que « il est hors de question pour elle d’aller dans une équipe privée et que les meilleurs sont en équipe nationale ».

Que ce soit dit, la bataille entre athlètes de l’équipe nationale et d’équipes privées n’est pas terminée !

 

Dæhli à Northug : « tu dois vivre comme un skieur »

Bjørn Dæhli

La légende du ski de fond norvégien (le plus grand fondeur de tous les temps et le plus titré aux JO après Bjørndalen), Bjørn Dæhli, a comme tout le monde suivi les derniers rebondissements de « l’affaire Northug » et les médias norvégiens dont TV2 lui ont demandé ce qu’il en pensait. L’ancien enfant chéri de la Norvège a ainsi insisté sur le fait que seul Northug lui-même sait comment revenir au plus haut niveau et « qu’il a déjà montré qu’il pouvait déplacer des montagnes ». L’ancien fondeur termine en insistant sur le fait que Petter Northug Jr. doit maintenant « vivre comme un skieur » et ne plus se concentrer que sur sa carrière. Quant à ses coéquipiers de l’équipe nationale, ils disent tous espérer le revoir vite à l’entraînement avec eux comme l’explique Rønning au journal Dagbladet.

 

Northug bat ses propres records

S’il y a bien une chose sur laquelle Bjørn Dæhli avait raison, c’est que Petter Northug Jr. sait très bien quoi faire en ce moment : tout donner à l’entraînement et se faire oublier. Mais même comme ça, il continue de sortir du lot en battant ses propres records. Il a ainsi parcouru une course de 5 km en 15:16,40 et a bien sûr fini premier. Son entraîneur quant à lui est persuadé que Northug sera prêt pour la saison mais aussi pour des courses “longues distances” si aucun accord avec la fédération n’est signé.

Northug bat ses records 1

Northug bat ses records (Photo :site Internet de Peter Northug)

 

 

Dale fait sa pub

Dale c’est LA marque de pulls norvégiens et quoi de mieux pour faire sa publicité que les athlètes nationaux ? La collection hiver 2015 pour les Championnats du Monde de Falun a ainsi été dévoilée cette semaine et les fondeurs ont joué les mannequins pour promouvoir leur sport et la marque. Therese Johaug, Eldar Rønning, Ingvild Flugstad Ostberg, Astrid Jacobsen ou encore Chris Jespersen s’en sont donné à cœur joie, la preuve en images !

 

 

Le saut norvégien toujours en haut

Alors que les plus jeunes font leur trou dans l’équipe nationale de saut à ski, les anciens aussi reviennent à leur meilleur niveau. Outre Anders Bardal prêt à en découdre avec Phillip Sjøen, les tremplins de saut ont aussi assisté au retour du grand Anders Jacobsen, revenu après sa blessure au dos. Et son entraîneur est intraitable sur le sujet : le niveau de Jacobsen est au top pour quelqu’un n’ayant presque pas sauté de l’année. Il avoue même au Dagbladet qu’il l’a « impressionné tout au long de la semaine » lors du camp d’entraînement en Italie. Bon retour parmi les meilleurs Mr. Jacobsen !

JACOBSEN Anders

Le niveau de Jacobsen est au top pour quelqu’un n’ayant presque pas sauté de l’année (Photo : Stanko Gruden/Agence Zoom)

 

Permis de sauter

Le sauteur norvégien Jacobsen impressionne sur les tremplins mais pas seulement ! Sur la route aussi il fait preuve d’un don remarquable pour le non-respect des limites de vitesse. Et au bout de trois retraits de points, Anders Jacobsen n’a pu lutter plus longtemps : permis retiré pour 6 mois. Sa réaction ? « Je suis peut-être trop efficace dans mon style de conduite », confie-t-il à VG. On peut dire que le norvégien ne manque pas d’humour…

 

Guerre russo-norvégienne dans les hautes sphères

« C’est de bonne guerre ! » ne doit pas être un dicton russe… En effet, après que le Russe Alexander Tikhonov ait perdu l’élection à la présidence de l’IBU (Fédération internationale de biathlon) face au Norvégien Anders Besseberg, celui-ci a décidé d’expliquer son point de vue sur la coupe du monde de biathlon en Norvège en 2016 comme le rapporte le quotidien VG.

VG

Pour lui, le programme VIP ne serait pas approprié pour cause de manque de bière et de vin… L’IBU a quant à elle répondu qu’elle était très satisfaite de l’organisation de l’événement à Holmenkollen. Le Russe n’a donc pas surpris son monde et voit son rêve de boisson s’évanouir…

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.