Vu de Norge #47 ; accident pour Therese Johaug

Chaque mercredi, l’actualité nordique en Norvège est sur nordicmag.info et nulle part ailleurs. 

 

Main cassée pour Johaug

Main fracturée pour Therese Johaug. L’information est tombée lundi et la fondeuse s’est fait opérer avec succès ce mardi à Davos en Suisse. Il y a une semaine, la Norvégienne est tombée lors d’un jogging dans les Alpes. Une mauvaise chute puisque la fondeuse s’est rattrapée sur un rocher avec sa main gauche. Mais rien à craindre, elle pourra quand même s’entraîner et être prête à temps pour le début de saison et battre toute la concurrence. Pour cela en revanche, l’opération était nécessaire : Therese Johaug ne peut s’entraîner avec un plâtre d’où l’insertion de vis dans sa main le temps qu’elle récupère. Pas de quoi inquiéter l’athlète qui affirme être juste victime de malchance mais reste toujours très confiante à propos de sa préparation et sa forme.

Capture d’écran 2015-07-22 à 17.28.26

 

Svendsen prêt à en découdre

Emil Hegle Svendsen se prépare pour revenir à son meilleur niveau et il a dépassé les 100 heures d’entraînement au mois de juin ! Il n’en oublie pas pour autant sa famille et la détente. C’est pourquoi il est allé récemment pêcher avec son père et il n’est pas revenu les mains vides puisqu’il a ramené un gros poisson de 7kg. Chanceux à la pêche, chanceux sur les pistes ? Le biathlète l’espère et assure faire en tout cas le maximum pour que ce soit le cas avant les championnats du monde à Holmenkollen. Mais même s’il y pense, il se dit avant tout motivé par redevenir le meilleur et ça commence dès maintenant ! Ses rivaux sont prévenus.
Capture d’écran 2015-07-22 à 17.29.19

 

Fourcade parle de son séjour

Et Martin Fourcade le sait bien : Svendsen et ses compatriotes seront durs à battre d’où son départ pour la Norvège pour s’y entraîner. Mais s’il s’est entraîné avec Tarjei Bø, Emil Hegle Svendsen ne veut pas voir son rival en entraînement avant Sjusjøen où il espère le battre à plates coutures. De quoi enchanter le Français qui rêve d’une belle compétition cette saison…

En attendant, Fourcade s’entraîne et ce gratuitement ! Si beaucoup doivent payer leur accès à l’Olympiatoppen à Holmenkollen, le leader des Bleus a eu droit à un traitement de faveur. Il affirme pourtant que ce n’est pas seulement pour se familiariser avec la piste qu’il affectionne tout particulièrement, mais seulement parce qu’il aime Oslo tout comme sa compagne. Malheureusement pour lui, le catalan devra rejoindre la France en septembre pour se préparer à être papa après un stage en Norvège avec l’équipe de France puis le Blinkfestival. Il reste donc quelques beaux jours à Fourcade en Norvège avant le début de la saison.

 

Capture d’écran 2015-07-22 à 17.30.07

Le travail paie toujours…

Heidi Weng a fait 15 podiums cet hiver dont huit secondes places et cinq fois derrière Marit Bjørgen. Mais si la championne n’avait pas été là, Weng aurait sûrement gagné… D’où les grands espoirs qu’elle fonde sur l’absence de sa compatriote la saison prochaine. La Norvégienne redouble donc d’efforts à l’entraînement pour être à son meilleur niveau dès le début de l’hiver et même lutter pour le gros globe de cristal. Mais si elle est contente de ne plus avoir Marit contre elle, elle avoue qu’elle aimerait gagner contre elle pour qu’on ne lui dise pas : « oui vous avez gagné mais Bjørgen n’était pas là… ». D’où son entraînement féroce pour devenir une championne incontestée.

Capture d’écran 2015-07-22 à 17.32.48

Du côté de Northug, c’est presque la même chose. Après une baisse de forme fin juin, le fondeur a repris l’entraînement comme avant en vue de l’hiver prochain. Mais ses entraîneurs n’ont rien voulu révéler de son programme actuel, assurant juste qu’il sera prêt à se battre au Blinkfestival dans deux semaines comme l’explique Dagbladet.

 

Dur de gagner la Vasaloppet du premier coup

Et si Northug s’entraîne si fort, c’est peut-être aussi pour les courses longue distance auxquelles il pourrait participer comme la Vasaloppet. Mais les experts suédois doutent quand même des chances de réussite de Petter Northug Jr. En effet, la Vasaloppet est la plus longue des courses longue distance ce qui la rend particulièrement difficile à remporter, spécialement lorsqu’on la tente pour la première fois. Même si Northug a de grandes qualités question endurance, les experts ne pensent pas qu’il sera prêt dès le prochain hiver face aux fondeurs qualifiés et sur le circuit d’endurance depuis longtemps. Ils n’écartent pour autant pas la possibilité que Petter Northug Jr. réussisse son pari…

Capture d’écran 2015-07-22 à 17.33.46

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.