Vu de Norge #50 : le sexy Northug affole les Américains

 

Retrouvez chaque mercredi toute l’actualité nordique en provenance de Norvège.

 

Rien n’arrête Bjørgen !

Elle pensait manquer la saison prochaine dans sa totalité mais rien n’arrêter la reine Marit Bjørgen, même enceinte ! La fondeuse confiait récemment à la NRK après son stage à Livigno en Italie qu’elle espérait pouvoir retrouver vite la compétition après son accouchement prévu en décembre.

Bjørgen parie donc sur un retour en mars, dix semaines après l’heureux événement. Elle explique que ce retour anticipé lui paraît tout à fait réalisable vu sa forme du moment et sa capacité à continuer de s’entraîner pour le moment. Si elle ne compte pas se rendre au Canada qu’elle juge trop loin, la Norvégienne espère en revanche participer aux compétitions d’Oslo, Falun et Lahti, prochain fief des mondiaux 2017.

En effet, malgré cette volonté de revenir à son meilleur niveau au plus vite, Marit Bjørgen n’oublie pas que son principal objectif sont ces mondiaux.

 

 

Revue de web

 

Mais en attendant, la fondeuse promeut le sport pour les femmes enceintes. Elle incite en effet toutes les femmes en attente d’un heureux événement à faire du sport pour rester en forme et se sentir mieux. Il suffit de voir dans quelle forme olympienne semble être la championne puisqu’elle continue de faire deux entraînements par jour ! Kari Bø, professeur et directeur d’un collège de sport norvégien, explique en revanche qu’il est important de se modérer pour ne pas se mettre en danger et pour la sécurité du futur enfant…

 

Revue de web


 

La malchance de Therese Johaug

Nouveau coup du sort pour Therese Johaug ! Déjà blessée au début de l’été à la main, la fondeuse a encore fait une chute lors d’un jogging près de Livigno en Italie. Résultat : fracture de deux phalanges. L’entraîneur Vidar Løfshus a d’ailleurs vite confirmé le diagnostique des médecins italiens. L’athlète a aussitôt été renvoyée en Norvège à l’Olympiatoppen qui évaluera les mesures nécessaires à prendre avant l’hiver pour une fin de préparation optimale.

Pas de quoi inquiéter pour autant l’équipe nationale qui l’a vu se remettre très vite de sa précédente fracture et qui ne réalisait d’ailleurs pas l’ampleur de la situation juste après la chute de la Norvégienne comme l’explique Marit Bjørgen à Dagbladet. Cette dernière l’a en effet vu tomber 100m devant elle mais n’imaginait pas le pire pour sa compatriote.

 

Revue de web

 

La saison prochaine de Johaug ne devrait donc pas être en danger. Tous sont tout de même réalistes sur le fait que la situation n’est pas la meilleure pour arriver comme l’une des leaders de la coupe du monde dès novembre. Therese Johaug affirme pourtant à la NRK que, s’étant bien entraînée le reste de l’été, sa fracture devrait vite se remettre avec un entraînement approprié. Elle ose même une petite blague, affirmant qu’après, elle rangera ses chaussures de course pour éviter de courir sur un trou et tomber.

 


 

Northug et Red Bull à la recherche de nouveaux talents

Du 2 au 4 octobre prochains, Petter Northug Jr. et Red Bull offriront à dix jeunes fondeurs l’opportunité d’en apprendre plus sur la vie d’un athlète de haut niveau. Le champion norvégien va en effet prendre sous son aile des athlètes de 16 à 20 ans pour qu’ils découvrent ce que veut dire faire du sport en tant que professionnel : entraînement, nourriture, sommeil, exercice physique, tout y passera.

 

Revue de web

 

 

Le camp d’entraînement se prolongera aussi pendant trois jours de compétitions auxquels Northug compte bien participer. L’objectif de la démarche ? Préparer les futurs champions de Norvège à une vie équilibrée dans le sport de haut niveau. C’est en tout cas ce en quoi croient Northug, son équipe, son sponsor Coop et Red Bull qui a déjà fait l’expérience avec le fondeur en 2011 et avec l’alpin Aksel Lund Svindal en 2013.

 


 

Gangnes en forme

En 2010 et 2013, Kenneth Gangnes a souffert de malchance et de blessures au genou. Le sauteur à ski avait même pensé à abandonner la compétition… Mais il n’a pas baissé les bras et quelle bonne idée ce fût ! 4e au général du Grand Prix d’été, le Norvégien a réalisé le doublé lors des deux dernières compétitions en Russie pour son plus grand bonheur et celui de son coach.

 

Mais Gangnes reste réaliste : s’il veut faire parti des 20 meilleurs sauteurs du monde, il doit travailler dur mais Stöckl, son coach, ne doute pas de lui. Il affirme au quotidien VG après la compétition en Russie que son jeune poulain est l’un des seuls à avoir su changer sa technique et, encore plus impressionnant, sa capacité à revenir encore plus fort de ses blessures. A surveiller l’hiver prochain…

 

 


 

Northug fait parler de lui… dans les rubriques people américaines

Le fondeur le plus people de Norvège a encore frappé… En Amérique ! Il ne suffit plus à Northug de faire la une des quotidiens norvégiens, il lui faut aussi apparaître dans le célèbre site TMZ aux Etats-Unis. Et tout est dit dans le titre de l’article transatlantique : « Le champion olympique Petter Northug à couper le souffle ». En Italie, l’enfant terrible de la Norvège a été suivi par les paparazzis pendant un entraînement de ski roues en altitude et les photos affichant l’athlète torse nu plaisent beaucoup…

 

Peter Northug

 

 

 

Un article plus people que sportif pour Northug dont les abdos sont ici bien plus vantés que ses exploits sur des skis.

 

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.