Vu de Norge #51 : les biathlètes norvégiens montrent les dents

Retrouvez chaque mercredi toute l’actualité nordique en provenance de Norvège.

 

 

Kokslien vient en aide aux réfugiés

Petter Northug Jr et les fondeurs Emil Jönsson et Anna Haag ont déjà assuré leur soutien financier aux migrants venant en Europe. Après la photo choc du petit Alan, noyé en voulant rejoindre l’Europe, les deux athlètes suédois ont promis de donner 10% de leurs prix pour les enfants migrants. Northug a aussitôt annoncé que lui aussi aiderait…

Ils ne sont pas les seuls puisque Mikko Kokslien a également décidé d’apporter son aide aux réfugiés arrivés jusqu’en Norvège. Le combiné confie ainsi au quotidien VG que lorsqu’il a appelé le centre d’aide aux migrants, les responsables lui ont affirmé qu’ils avaient surtout besoin de vêtements d’hiver.

En tant que skieur, Kokslien n’a donc pas hésité et a fait don de vêtements pour les réfugiés qui arrivent bien souvent avec peu d’affaires. Il a aussi organisé une collecte à Lillehammer le 22 septembre prochain. Il ajoute que tous ses coéquipiers ont déjà donné leurs affaires pour la bonne cause.

Face à une si grande mobilisation, la fédération norvégienne pense d’ailleurs à une décision interne pour aider les réfugiés venus en Norvège.

 

RevuedeWeb1

 

 

On se concentre déjà sur Oslo

Les biathlètes n’auront de cesse de le dire avant le mois de mars : l’objectif de la saison, c’est bel et bien les mondiaux d’Oslo. Svendsen ne laisse aucun doute à ce sujet comme le rapporte la chaîne nationale TV2. Et pour redevenir « Super Svendsen », le Norvégien a préparé un programme bien précis en trois points : s’entraîner plus, s’entraîner mieux et se recentrer sur lui pour parvenir à mener à bien ses objectifs. Très content de lui, Emil Hegle Svendsen n’hésite pas à annoncer la couleur : il veut repartir avec de l’or sinon il sera déçu. Il espère aussi avoir un niveau égal pendant toute la saison.

Pendant que certains se préparent donc, d’autres sont prêts à aider à l’organisation. C’est le cas de Tora Berger, retraitée depuis deux ans maintenant. L’entraîneur de l’équipe féminine explique à la NRK que beaucoup de ses biathlètes ont travaillé avec l’ancienne championne et aimeraient avoir son avis et Berger, est tout à fait prête à aider en tant que consultante voire partenaire d’entraînement…

 

Olav Thon investit dans le biathlon

Halgrim Thon, neveu du célèbre Olav Thon, est un riche homme d’affaires norvégien et comme tout bon Norvégien qui se respecte, il aime le ski. Si les résultats en fond le comblent, il juge pourtant qu’il y a trop d’étrangers sur les podiums de biathlon et il compte bien faire quelque chose face à cette situation avant les mondiaux d’Oslo.

Expliquant à VG qu’il ne peut tout simplement pas laisser les Français, les Allemands ou les Russes dominer sur les terres nordiques en mars prochain, l’homme d’affaires réfléchit donc à former une équipe privée de biathlon norvégien pour y remédier. La clé ? Réunir quelques talents trop vieux pour les compétitions juniors mais pas assez expérimentés pour la coupe du monde.

 

RevuedeWeb3

 

Halgrim Thon rappelle d’ailleurs qu’il a été l’un des premiers à sponsoriser Petter Northug lorsque le fondeur n’avait que 15 ans ! Les Norvégiens n’ont plus qu’à espérer qu’il mise sur le prochain Northug du biathlon…

 

 

Trondheim pour les mondiaux 2021

C’est officiel : Trondheim a déposé sa candidature pour les mondiaux de nordique en 2021 ! Le chef du projet a expliqué dans un communiqué que la ville avait envoyé à la Fédération Internationale de Ski un projet solide et qu’il faut désormais continuer de travailler dans ce sens pour obtenir les mondiaux après Lahti (Finlande) en 2017 et Seefeld (Autriche) en 2019.

La ville norvégienne, fief de Northug, fait face désormais à Oberstdorf (Allemagne) et Planica (Slovénie). Si elle a confiance, son gouvernement la soutenant dans la modernisation de ses équipements, personne n’oublie pourtant que la ville du nordique c’est avant tout Oslo.

Holmenkollen restera donc l’arène nationale, championnats mondiaux à Trondheim ou non. Les derniers championnats de ski nordique tenus à Oslo en 2011 ont d’ailleurs été parmi les plus réussis et sont toujours un modèle pour les autres stations accueillant le gratin du ski nordique.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.