Vu de Norge #6 : Northug dans son bain, des amoureux séparés…

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Dans Nordicmag.info, retrouvez chaque semaine toute l’actualité nordique norvégienne.

 

Oslo 2022 : les athlètes très déçus

Mercredi dernier, le parti conservateur a décidé de ne pas accorder de soutien financier pour l’organisation des JO d’hiver à Oslo en 2022, ce qui a sonné le glas de la candidature de la capitale norvégienne. Les anciens organisateurs ont confié à TV2 que les exigences du CIO étaient « démesurées » tandis que ce dernier rapportait par VG qu’il trouvait que c’était une « honte » de mettre fin à la possibilité d’obtenir les Jeux olympiques d’hiver dans un pays où la culture du ski est très importante.

 

 

Quant aux athlètes, ils ont aussi réagi en nombre à cette annonce. Le sauteur à ski Anders Jacobsen confie ainsi au quotidien VG qu’il juge que c’est « très triste et que la Norvège était assez riche pour organiser les JO ». Ole Einar Bjørndalen pense quant à lui que les JO à Oslo auraient pu redonner une nouvelle jeunesse aux JO d’hiver et que cette nouvelle est très décevante. Emil Hegle Svendsen rapporte à la NRK que « c’est une honte parce qu’il aime le sport et les Jeux Olympiques » tout en affirmant qu’il comprend la décision prise. Johan Olav Koss, patineur de vitesse et triple médaillé d’or aux JO de Lillehammer 1994, raconte qu’il manque à Oslo ce que Lillehammer a connu autre fois et que le rêve olympique a été brisé mercredi soir.

 

Le prodige Sjøen fâché contre Stöckl

Le quotidien norvégien VG rapportait vendredi dernier que Phillip Sjøen, le nouveau prodige norvégien du saut à ski et leader du Grand Prix d’été après huit compétitions sur 10, ne serait pas présent aux dernières compétitions estivales. Le jeune sportif s’est dit ainsi très déçu de ne pouvoir y participer et tenter de remporter le classement général du Grand Prix d’été. Du coup, c’est Jernej Damjan qui remporte le classement général. A 31 ans, le Slovène obtient 441 points, devant Phillip Sjoeen et Taku Takeuchi.

 

Le différend entre le sauteur Phillip Sjoen et son entraîneur a été évoqué dans la presse.

Le différend entre le sauteur Phillip Sjoen
et son entraîneur a été évoqué dans la presse.

 

Son entraîneur, l’Autrichien Alexander Stöckl a répondu quant à lui qu’il avait été convenu de longue date que Phillip Sjøen retournerait s’entraîner en Norvège en préparation pour la saison d’hiver au lieu de participer aux dernières épreuves estivales. Le saut à ski norvégien vient donc de voir s’envoler sa possible première victoire au général du Grand Prix d’été.

 

Klemetsen : plus au nord que le nord

Le combiné Håvard Klemetsen, après avoir remporté l’or olympique cet hiver, a décidé de déménager à Tromsø, au-dessus du cercle polaire arctique. Le Norvégien confie qu’il veut ainsi prouver que l’on peut évoluer au plus haut niveau et gagner tout en habitant dans le Nord de la Norvège, sachant que les meilleures installations sont considérées comme étant dans le Sud.

 

Haavard_Klemetsen_Chaux_Neuve

 

Klemetsen insiste sur le fait que c’est une nouvelle étape pour lui et toute sa famille et que le Nord de la Norvège et ses populations lui ont manqué. Finalement, le combiné semble avoir choisi la « voix du nord » pour se mettre en accord avec l’étymologie du nom de son pays.

 

Astrid Jacobsen s’improvise diététicienne

La fondeuse Astrid Jacobsen Uhrenholdt s’est récemment confiée au site nettavisen.no pour dénoncer la multiplication de “régimes miracles” en Norvège. Elle prône une alimentation saine et équilibrée tout en insistant sur le fait qu’il y a plein d’opportunités pour les Norvégiens de pratiquer une activité physique sans avoir recours à des coachs de luxe ou des régimes tous plus fous les uns que les autres. La célèbre sportive espère ainsi faire changer les mentalités et donner l’exemple au peuple norvégien.

Revue de presse

 

Chambre à part

La fondeuse norvégienne Kristin Stormer Steira et son fiancé le Canadien Devon Kershaw ont beau passer tout l’hiver ensemble sur les compétitions, leurs fédérations refusent de les laisser partager une chambre sur les lieux de compétitions. Steira rapporte ainsi au quotidien VG qu’il leur est imposé de faire chambre à part car ils ne sont pas de la même équipe. Apparemment, la vie d’amoureux n’est pas toujours facile sur les étapes de la coupe du monde !

 

Kristin Størmer Steira.

 

Northug : des exploits sportifs…

Le fondeur Petter Northug Jr. est avant tout connu pour ses exploits sportifs depuis le début de sa carrière internationale. Et à 28 ans, après de nombreux titres mondiaux, le Norvégien ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après son accident de voiture début mai, il s’est ainsi consacré exclusivement à son entraînement et il a montré à tous que le travail paie en étant à la fois rapide en ski-roues ou en course à pied, qui n’était pas son point fort jusqu’alors. Après avoir remporté à ski la Toppidrettsveka en août, il a enchainé avec le record de la piste longue de 14,5 km à Meråker où il est passé sous les 30 mn et a enchaîné avec une victoire dans la course de Hommelvik ce samedi. Et pour prouver à tous qu’il est bel et bien en forme, il a aussi gagné la course à pied à Ranheim longue de 6 km et 430 mètres en montée.

Ses entraîneurs relatent à Aftenposten qu’il n’a jamais été en aussi bonne forme et surtout qu’il a été épargné par les blessures et les maladies ce qui lui a permis de mener à bien son programme d’entraînement. Petter Northug Jr. quant à lui préfère se montrer plus prudent en confiant au micro de la NRK qu’il est satisfait de son entraînement mais qu’il n’ira pas jusqu’à dire qu’il est en bonne forme !

 

… aux déboires judiciaires

Malheureusement pour lui, le champion Norvégien fait autant parler de lui par ses déboires judiciaires que par ses performances sportives ces derniers temps. Le verdict doit tomber ce jeudi, rappelant à tous que le fondeur prodige risque de voir sa saison avorter prématurément. Northug a tout de même annoncé par le biais de VG que, quelque soit le verdict, il partirait ensuite s’entraîner en Italie avec l’équipe nationale.

Revue de Web

Si le procès sera très médiatisé, seule la lecture du verdict pourra être diffusée et le juge affirme au micro de la NRK que le cas de Northug sera traité le plus possible comme une affaire normale. Malgré tout, les Norvégiens dans un sondage disent lui avoir pardonné et il est redevenu la troisième personnalité favorite en Norvège.

 

Un Northug peut en cacher deux autres

Si le seul dont on parle est Petter Northug Jr., sachez que ses deux petits frères Tomas et Even ne sont certainement pas des laissés pour compte du côté du chromosome sportif. Ainsi, ses cadets ont fini respectivement 3e chez les seniors et 5e chez les juniors lors de la course d’Hommelvik remportée par leur aîné samedi dernier. Et si ils ont autant de talent que leurs frères bien que moins connus, ils n’en sont pas jaloux et soutiennent toujours Petter dans n’importe quelle situation et encore plus aujourd’hui à quelques heures du verdict. La fraternité, c’est ce qu’il y a de plus précieux…

 

Petter Northug Jr et l'un de ses frères.

Petter Northug Jr et l’un de ses frères.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.