Vu de Norge #7 : les Norvégiens jaloux de Simon Fourcade

Dans Nordicmag.info, retrouvez chaque semaine toute l’actualité nordique norvégienne.

 

 

Non aux JO d’Oslo, oui aux Championnats de Trondheim ?

Si la Norvège a décidé de récemment retirer la candidature d’Oslo pour les JO 2022, la ville de Trondheim envisage de poser la sienne pour organiser les championnats du monde de ski nordique en 2021. La maire de Trondheim, Rita Ottervik a ainsi dit vouloir axer ce projet sur la technologie et l’environnement.  La ville a jusqu’au 1er mai prochain pour soumettre une première candidature qui sera complétée en septembre avant l’annonce de l’organisateur en juin 2016. Trondheim espère obtenir les Mondiaux si la FIS ne décide pas de disperser le lieu des championnats hors d’Europe puisque les prochaines villes organisatrices sont Falun en 2015, Lahti en 2017 et Seefeld en 2019.

 

Les biathlètes norvégiens jaloux de Simon Fourcade ?

Photo Simon Fourcade Dieux du Stade

Qui n’a pas aperçu la photo de Simon Fourcade pour le calendrier 2015 des Dieux du stade ? L’aîné de la fratrie du biathlon français a beaucoup fait parler de lui en posant nu cette année et la rumeur est allée jusqu’en Norvège où ses rivaux ont réagi à ce cliché. Emil Hegle Svendsen a ainsi déclaré à TV2 que ce ne serait pas quelque chose qu’il ferait alors que ses compatriotes les frères Bø ont admis avoir bien ri en voyant la photo. Se moquant gentiment de Simon Fourcade, ils ont même dit qu’il avait l’air un peu « mal formé ». Jaloux les Norvégiens ? Assurément.

 

Tarjei Bø s’improvise tyrolien

Quand ils ne se moquent pas des biathlètes français, les Norvégiens s’entraînent. Et quoi de mieux que de mettre un peu de folklore dans les entraînements de tir ? Ainsi, Tarjei Bø a eu le droit de tirer en tenue traditionnelle tyrolienne devant tous ses coéquipiers. La preuve en images.

 

Suédois vs Norvégiens

La ville de Göteborg en Suède va bientôt accueillir un énorme centre sportif qui comprendra entre autres des pistes de ski. Et avec cette annonce, les fondeurs et biathlètes suédois en ont profité pour mettre au défi leurs rivaux norvégiens comme le rapporte l’Aftonbladet suédois. Une fois le stade ouvert en 2015, il devrait donc y être organisé une grande compétition suédo-norvégienne. 6000 spectateurs et la neige pourraient y être accueillis pour l’occasion, le centre ayant acheté un des canons à neige des JO de Sochi. Il n’y a plus qu’à attendre 2015 pour savoir qui de la Suède ou de la Norvège aura les meilleurs représentants…

Norvégiens vs Suédois

 

La future étoile du sprint

On ne peut pas dire que la Norvège manque de champions mais elle ne manque pas non plus d’espoirs à l’image du fondeur Tror Sondre, seulement 21 ans et sûrement future star du sprint. Le spécialiste du sprint en Norvège, Ola Vigen Hattestad a ainsi déclaré au micro de la NRK que le jeune sportif de 21 ans percera certainement cette année au niveau international. L’intéressé dit quant à lui qu’il espère obtenir de bons résultats cet hiver avec peut-être des victoires dans le nouveau mode de course de sprint.

A l’entraînement à Holmenkollen, le fondeur a même remporté haut la main cette nouvelle épreuve et ses coéquipiers en ont été impressionnés à l’instar de Øysten Pettersen qui a ensuite annoncé que Tror Sondre avait de très grandes qualités.

 

Quel saut !

Si les sauteurs à ski sont connus pour leur détente exceptionnelle, pouvant sauter des haies assez hautes sans élan, Phillip Sjøen remporte tout de même la palme dans cette catégorie en sautant 1m60 de haut sans presque aucun élan ! Malgré son impressionnante blessure au genou il y a quelques années, le jeune prodige du saut a toujours une détente incroyable. A vous d’en juger…

https://www.facebook.com/video.php?v=479727922169544

 

Prison ou bracelet électronique ?

Jeudi dernier, la sentence tombait pour Northug après son accident le 4 mai : 50 jours de prison, 22 000 euros d’amende et retrait du permis pour au moins 5 ans.

S’il n’a pas encore été décidé quand et comment la peine du fondeur s’appliquerait, l’équipe de ce dernier n’a pas non plus communiqué sur une éventuelle demande de restriction à domicile avec bracelet électronique ou de report de la peine après la saison.

 

 

VG est donc parti en enquête dans la prison de Verdal où Northug pourrait purger sa peine de 48 jours (la garde à vue comptant pour 2 jours) où le chef adjoint de la prison a confirmé que ce n’était pas un environnement propice à un entraînement de sportif de haut niveau. En revanche, si le choix du bracelet électronique de cheville est retenu, le champion norvégien devra rentrer chez lui tous les soirs et dans tous les cas il ne pourra se rendre à l’étranger pour des entraînements ou compétitions comme l’annonce NRK.

En attendant de savoir comment il va effectuer sa condamnation, le fondeur est parti en camp d’entraînement en Italie après avoir confié à la NRK le jour du jugement que même s’il manquait les championnats de Falun, le plus important était qu’il reste motivé pour skier et s’entraîner.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.