World Classic Tour : la tournée estivale est lancée

ROLLERSKI – Dimanche, dans la perle du Telemark, Kragerø, s’est déroulée la première étape du Guide World Classic Tour. Sous le soleil, l’Olaf Skoglunds Minneløppen a été remportée Justyna Kowalczyk et Morten Eide Pedersen.

 
 

Dans la dernière édition de l’Olaf Skoglunds Minneløppen qui s’est déroulée ce dimanche, les femmes ont été les premières à s’élancer à destination de Gautefall. Cette course de 80 km est certainement la plus dure de la tournée estivale du Guide World Classic Tour car les concurrents doivent gravir plus de 2100 m de dénivelé positif.
Les cinq favorites — Kowalczyk, Gjeitnes, Kvelli, Slind et Gräfnings — ont été au rendez-vous. Le groupe a parcouru les 60 premiers km ensemble ; seuls les sprints intermédiaires ont engendré des escarmouches. À 15 km de la ligne d’arrivée, la Polonaise a appuyé sur le champignon et s’est éloignée comme elle l’avait déjà fait lors de l’édition précédente. C’est en solitaire que Justyna Kowalczyk a franchi la ligne d’arrivée avec 50 secondes d’avance sur Kari Vithagen Gjeitnes qui a pris la deuxième place. Maria Gräfnings a terminé 3e à 1 min 02 de la victoire, suivie par Kvelli 33 secondes plus tard.

 

 

 

 

La course masculine a été le théâtre d’un combat extraordinaire et a offert aux spectateurs du grand spectacle ! Sur les premiers kilomètres de la course, plusieurs accélérations ont obligé les athlètes à adopter un rythme élevé pour rester au contact avec le groupe principal. Les sprints intermédiaires ont également déclenché des batailles impressionnantes entre les coureurs les plus rapides. Sur le premier sprint, Vegard Vinje (Team Lyn Ski) a été le plus fort.

À 40 km de la ligne d’arrivée, Simen Engebretsen Nordli du Team ParkettPartner s’est séparé du groupe pour une échappée en solitaire de 15 km avant d’être pris au piège par le groupe dans la dernière longue montée jusqu’à Gautefall. Son audace a toutefois été  été récompensée puisqu’il a été élu athlète du jour !

Sur les 15 derniers km, le peloton s’est rétréci. À 10 km, ils n’étaient plus que six athlètes à se battre pour la victoire. Dans ce jeu, les deux représentants du Team BN Bank,  Morten Eide Pedersen et Simen Østensen, ont ​​su tirer leur épingle du jeu ! Dans la dernière cote menant au Centre de Biathlon de Gautefall, la vitesse s’est encore accru. Ce qui a permis la victoire de Pedersen, devant Østensen. Andreas Nygaard qui a essayé de rattrapé Østensen sur les derniers hectomètres, a dû se contenter de la troisième place. mais n’a pas pu. Anders Aukland (Anders Aukland) est quatrième du classement.

 

 

 

 

Photos : NILS J SAETRE – GUIDE WORLD CLASSIC TOUR


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.