Xavier Thévenard : « J’ai rarement fait un trail aussi dur »

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Xavier Thévenard de Jougne a participé dimanche matin au Trail des Aiguilles rouges (que vous avez pu vivre en direct sur Nordic Magazine). Le coureur du Team Ski’s Cool a terminé troisième. Entretien exclusif qui nous permet d’entrer au cœur de la course.

Capture d’écran 2011-09-27 à 19.42.04

Troisième aux Aiguilles rouges, voilà de quoi effacer votre abandon lors de la CCC.
Oui et Non ! Oui car je suis content d’avoir retrouvé de bonnes sensations en montée puis en descente, surtout sur ce trail qui est très exigeant et technique. Le début du tracé des Aiguilles rouges, c’est la fin du parcours de la CCC, donc d’un côté ça efface un peu le mauvais jour du mois dernier. Et Non, car j’ai toujours une petite amertume sur ce qui c’est passé fin août, surtout quand je vois les sensations que je peux avoir aujourd’hui en montée et en descente. Louper l’objectif de l’année, c’est toujours rageant. Mais je suis quand même content du trail de ce week-end.

Le week-end dernier, vous avez montré une belle régularité et une forte capacité à digérer les ascensions. N’est-ce pas le point le plus positif ?
C’est sûr ! Digérer les ascensions les unes après les autres, ce n’est pas une chose facile à faire. Sur un trail comme celui-ci, il faut vraiment avoir les jambes pour le finir. J’ai rarement fait un trail aussi dur. En plus de ça, nous sommes partis fort dès le début et sur la seconde partie il fallait être solide dans la tête pour ne rien lâcher. 

Près de Servoz, vous êtes dépassé par le Suisse Sherpa. Il vous attaque en mettant en lumière son point fort : la descente. A quoi pensez-vous quand il passe devant ? Estimez-vous possible de lutter avec lui ?
J’ai surtout fait une grosse erreur. Sur le trajet j’ai perdu mes gels sans m’en rendre compte et au pied de l’ascension du Brévent, je me suis aperçu que je n’avais plus de quoi m’alimenter. Et ce qui devait arriver arriva, j’ai fait une belle hypo. Dans l’ascension, j’ai vu que Dawa me revenait dessus, j’étais vraiment dans le gaz. Une fois arrivée au Brévent, j’ai pu me ravitailler mais Dawa est reparti directement. Les effets du ravitaillement se sont fait ressentir 10 min après mon départ. Dawa était déjà loin, je ne pouvais donc pas l’accrocher ! Je n’aurais pas perdu mes gels je pense que la deuxième place était largement jouable.

La Transjurtrail est le trail où j’ai eu les meilleures sensations”

10 minutes de retard au final : c’est une belle performance. Surtout que, pendant six heures, vous avez marché dans les traces du leader.
Oui je suis content de cette course. En plus le paysage était magique. Mais sans l’hypo, je pense que j’aurais pu limiter l’écart sur Michel. Mais c’est comme ça !

Capture-d-ecran-2011-09-27-a-19.33.06.png Xavier, faisons un petit bilan de cette saison. Que retiendrez-vous ?
Pour faire simple je vais dire que j’ai fait un bon début de saison avec la 4e place au trail des Forts en étant pas super préparé. La Transju’trail et le trail où j’ai eu, pour le moment, les meilleures sensations cette année. Quand j’y repense, Manu Meyssat, le vainqueur des 35 km me met 15 min sur la seconde partie de la Transju’trail alors que j’avais déjà 36 km dans les jambes. Et en le connaissant bien, puisque on est du même team, je sais qu’il va très vite. Milieu de saison moyen au niveau de la forme car j’ai raté la CCC ,mais j’ai fait une bonne 6000D. Et pour la fin de saison, c’est plutôt bien parti mais il faut que je retienne les erreurs de la CCC pour faire un bon Ultra des Templiers.

Votre programme justement ?
Ultra des Templiers fin Octobre, en essayant de finir en beauté après un mois de vacances au Népal avec mon pote Sacha Devillaz ! Nous faisons un trek de 220 km à travers les montagnes népalaises : ça va être classe ! Et ensuite sûrement du ski pour l’hiver !

Photos : Noémie Brunner et Trail des Aiguilles rouges

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes