Yannick Pierrat, vainqueur du DuoTrail : « j’aime donner le maximum »

Yannick Pierrat a débuté le trail en 2011. Depuis, il a gagné l’UTTJ, le Snow Trail Ubaye Salomon ou encore, samedi dernier, le DuoTrail aux Crozets. Entretien.

 

Capture d’écran 2012-09-21 à 15.39.07Samedi dernier, vous avez gagné la première édition du DuoTrail aux Crozets avec Jean-Yves Moissonnier. Ce nouveau format vous a-t-il plu ?

Oui, c’était une course très sympa. On pratique un sport individuel, alors quand il y a la possibilité de courir en équipe, c’est super. Avec un copain comme Jean-Yves c’était un bon moment ! A refaire…

 

Pour vous, comment s’est déroulée cette course ?

On a choisi nos boucles “solo” en fonction de nos qualités respectives, Jean-Yves sur celle un peu plus longue mais plus roulante, moi sur la plus vallonnée.

On repart les premiers pour la boucle en duo, comme on ne sait pas où en sont nos poursuivants, on court sur un bon rythme jusqu’à l’arrivée. Le parcours est relativement difficile, mais magnifique. La course s’est donc déroulée pour le mieux.

 

Est-ce si simple que cela de courir à deux ?

Oui, l’idéal est d’avoir un niveau assez proche, et d’être à l’écoute de son équipier.

 

L’an dernier, vous aviez remporté la version estivale du Snow Trail Ubaye Salomon. Du coup, vous aviez intégré le team Altecsport. Qu’est-ce que cela a changé pour vous ? 

Le team Altecsport, ce sont avant tout des amis! Stéphane Le Dû, patron de la boutique en ligne Altecsport, nous apporte une aide matérielle, ainsi que les marques partenaires du team. Faire parti de cette équipe m’apporte une motivation supplémentaire pour me dépasser et imiter les copains du team.

 

Vous avez commencé le trail en 2010. Qu’est-ce qui vous a attiré ?

J’ai toujours pratiqué les sports de pleine nature : ski de fond, raid multisports… Je m’y suis mis après la naissance de ma fille Myla, j’avais moins de temps pour les raids multisports, et l’envie de faire du trail me titillait depuis un moment. Mais j’ai commencé par une fracture de la malléole. Du coup j’ai commencé le trail l’année dernière (en 2011). Dans le trail, j’aime la variété des parcours (régions, paysages, distances…), j’aime donner le maximum. Mais aussi les à côtés, comme retrouver les amis, faire des rencontres…

 

Depuis, vous enchaînez les performances. Vous avez notamment gagné la dernière édition de l’UTTJ à Saint-Claude. Quel souvenir gardez-vous de cet ultra sur vos terres jurassiennes ? 

Une organisation et un parcours au top ! Un week-end riche en émotions. Le format sur deux jours permet une bonne approche de l’ultra, avec de la convivialité entre les 2 étapes. Une belle épreuve que je conseille !

 

Récemment, Yazid El Madi vous prive d’une victoire sur la Foulée des As à CInquétral et sur le trail des 4 châteaux à Ambérieu-en-Bugey. Qu’est-ce qui vous manque pour le battre ? 

Je suis conscient de mon niveau, El Yazid El Madi est simplement meilleur que moi, j’ai fait ces deux courses sans me préoccuper de lui, et il gagne logiquement.

 

Vos prochains rendez-vous ? 

Le trail des Aiguilles rouges, le 30 septembre à Chamonix, et le “festival des Hospitaliers” le 04 octobre à Nant (Aveyron).


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade